18 juillet 2005

Jesus aussi avait commandé un coca

Pour reprendre Garfield, je hais les lundis. Surtout si c'est pour les passer au bureau. (Oui je n'arrete pas de parler de ce putain de boulot dans ce blog, ça me sert de défouloir). J'aurais au moins acquis une certitude: Je ne suis pas fait pour passer ma vie sur une chaise devant un ordi. Secrétaire quel travail palpitant. xD Quat à mon travail il évolue un peu, maintenant je préleve de l'argent sur le compte des gens. Vais je craquer et faire une fausse manip'. Et puis ce job demande beaucoup trop de déontologie pour moi, donner moi mon cash, je me tire.

En tout cas, au bout d'une semaine de "travail", les premiers effets secondaires se font sentir: e week end j'achete deux coffrets reggae sur bordeaux et là à l'instant en tapant cette note, mes (en fait juste une, je grossis un peu le trait.) phalanges se mettent à saigner. Ce sont mes stigmates, je suis le jesus christ du secret bancaire, le saint patron du découvert illimité.

Et sinon vu les poupées russes ce week end. Magnifique, quand je pense que j'ai pas vu l'auberge espagnol. Si il est du même tonneau, je comprends pourquoi tout le monde en parle. Allez c'est l'heure du ptit café de début d'apres midi. ^___^

Posté par Fifi Echalotte à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jesus aussi avait commandé un coca

Nouveau commentaire